Déontologie

WordPress comporte des milliers de thèmes et plugins, il existe donc des millions de manières de l’utiliser pour façonner un site web. L’un de mes rôles de webmaster est de comprendre les différentes manières de faire et de choisir les meilleures pratiques pour vous.

Avec plus de 10 ans d’expérience en création WordPress, et 5 ans à faire le support des webmasters et agences web, j’ai amplement pu observer les erreurs que d’autres commettent. Ayant le souci de la rigueur et du travail bien fait, vous pouvez compter sur moi pour ne manquer aucune règle d’or.

Mes 10 règles d’or techniques

  1. En arrière plan, chaque site doit être le plus simple possible dans sa conception technique, de sorte à augmenter sa fiabilité, sa pérennité, son édition et ses refontes.
  2. Tous les sites sont crées en HTTPS afin d’assurer la sécurité des éditeurs du site, des visiteurs, et le référencement (SEO).
  3. Aucun « Builder » ou autre outil allant à l’encontre du fonctionnement natif de WordPress, ralentissant son fonctionnement et nuisant à sa fiabilité ne doit être utilisé.
  4. L’hébergement web doit offrir les dernières versions de PHP (WordPres est codé en PHP et interprété par PHP) et offrir un anti-bruteforce, un firewall applicatif et des règles de sécurité spécifiques à WordPress, au niveau serveur.
  5. Les scripts installés doivent être fréquemment maintenus par leurs développeurs, ce afin d’éviter les failles de sécurité et d’assurer la compabilité avec les futures versions de WordPress et de PHP.
  6. Le site doit être rapide à charger, et il ne faut pas directement reporter la faute sur l’hébergeur pour la lenteur. Les scripts installés ne doivent pas avoir d’impact négatif significatif sur les performances.; les plugins de cache ne sont pas la solution à un site lent; cela doit se gérer à la source, dès le choix du thème et des plugins. L’impact sur les performances est mesuré tout au long de la création du site.
  7. L’utilisation de plugins payants se trouvant uniquement en dehors de wordpress.org et ne supportant pas la mise à jour automatique sont à éviter autant que possible.
  8. Tout formulaire de contact doit comporter un système anti-robots afin d’éviter que le site n’envoit du spam.
  9. Tout mail envoyé par le site doit être envoyé via une connexion SMTP authentifiée par le prestataire de messagerie du domaine.
  10. Le client final doit être propriétaire de son nom de domaine et de son hébergement.

Propriété des données

Par ailleurs, j’ai pu observer les soucis de propriété de données et les clients ayant du mal à retrouver leurs accès face à un webmaster peu conciliant. Avec moi, vous avez l’assurance d’un respect absolu de votre liberté.

Le client final doit être propriétaire de son hébergement et non de domaine. Cela lui permet de rester propriétaire de ses données et libre par rapport à son webmaster.

La politique de webmastering qui vous respecte

Conservez votre liberté et restez en possession de vos données.

Restez propriétaire de votre site – Grâce à un contrat direct entre vous et l’hébergeur, vous possédez votre hébergement et nom de domaine sans être aucunement retenus par votre webmaster.

Une modification à faire sur votre site ? – Pas de souci, c’est inclus jusqu’à 3x par mois avec mon service de webmastering !

Accès administrateur – Disposez de tous les accès administrateur pour modifier directement votre site.

Maintenance

Concernant la maintenance des sites WordPress incluse via mon service de webmastering, veuillez consulter la page dédiée.


Les « Builders », une hérésie pour WordPress

J’observe que la mode est à l’utilisation de « builders ». Il s’agit d’éditeurs visuels pour mettre en page un site complet. La plupart des agences web et webmasters ne jurent que par ça. Monumentale erreur.

Même sur un simple site mono page, ils nous mettent des « builders » partout, quoi qu’il arrive, par défaut, sans réfléchir une seconde.

Pourtant, les « builders » montrent de nombreuses lacunes : Ils sont généralement payants, ils ralentissent incroyablement un site web, ils sont complexes à gérer, ils sont source de nombreux bugs qui rendent le site indisponible et demandent de la maintenance supplémentaire, ils dysfonctionnent souvent suite aux mises à jour, ils comportent souvent des failles de sécurité, et si vous avez un souci avec un builder, vous devez refaire le site de zéro. Utiliser un builder revient souvent à vouloir tuer une mouche au lance-flamme.

Pour moi, cette pratique est une hérésie pour WordPress : cela modifie son fonctionnement natif et ralenti considérablement le site, généralement d’un facteur 10 à 30 ! Un site mettant 0.3s à charger passe ainsi à plus de 3s, parfois même plus de 10s… La raison est simple : Chaque builder va insérer du code qui sera ensuite interprété et converti par le serveur web en HTML (le langage d’affichage final envoyé aux visiteurs), et ce à chaque page chargée. Tandis que si vous utilisez les fonctions natives de WordPress, vos pages sont directement stockées en HTML, rendant l’affichage incroyablement plus rapide. C’est l’une des règles élémentaires d’optimisation : N’utiliser que ce qui est vraiment nécessaire.

L’important n’est pas de réfléchir 2000 ans à décaler une image d’un ou deux pixels à gauche ou à droite. Cela ne faut plaisir qu’aux web designers.
Dans le monde réel, ce n’est pas ce qui importe pour le succès d’un site. Ce qu’il faut, c’est avoir un site simple à maintenir, fiable, sécurisé, et rapide à s’afficher pour les visiteurs, et surtout, contenant les informations utiles recherchées par vos visiteurs, pour un bon référencement SEO (sur les moteurs de recherche Google et autres).

De nombreux thèmes natifs, souvent gratuits, sont capables d’offrir une expérience visuelle claire et plaisante et permettent déjà un excellent niveau de personnalisation. De plus, WordPress permet maintenant la fonction « Full Site Editing » permettant d’agencer exactement chaque partie du site comme on le souhaite. Cela devrait dans un futur proche marquer le début de la fin des builders. On peut se demander si les hérétiques vont réussir à s’adapter, mais en attendant, vous pouvez compter sur moi pour respecter WordPress et privilégier tant que possible l’utilisation de ses fonctionnalités natives qui conviennent parfaitement, pour peu qu’on aie la présence d’esprit d’apprendre à les utiliser.

Prêts à vous lancer ?

🏗 Créer ou refaire mon site

Vitrine, indépendant, événement, artiste, portfolio…

Élargissez votre clientèle avec un site web responsive et bien référencé
Mettez-vous en valeur avec un copywriting ciblé et élégant
Démarquez-vous grâce à des visuels uniques et sur mesure
Reposez-vous avec un service de sécurité, support et maintenance
Restez libres et sans engagement

Votre site internet en 30 jours

Votre site livré clés en mains sous 30j